Valoriser le développement de filières pour doper la croissance

Centrale Danone mène un projet ambitieux en faveur des petits éleveurs laitiers au Maroc. Le leader national de la filière laitière les accompagne pour d’une part améliorer leurs revenus et d’autre part accélérer le développement d’une agriculture moderne.

Objectif : que le Maroc atteigne, à terme, l’autosuffisance en matière laitière. Il joue un rôle d’architecte du secteur laitier et endosse de fait une responsabilité dans le développement de cette filière.

Cette volonté stratégique implique non seulement le développement de l’ensemble de l’écosystème autour du lait, mais également un soutien financier et réglementaire de l’Etat et de partenaires privés pour contribuer à l’intérêt général.

Cet appui au développement de filières, nous le pratiquons au quotidien grâce à nos expertises pour à la fois analyser, structurer et animer les filières amont et aval.

Quel est le rôle de By.O Group dans le développement de filières ?

Nous mettons en place une approche globale pour amener les acteurs d’une filière à mieux se connaître et développons avec eux des projets innovants répondant à la fois à des enjeux environnementaux, de compétitivité ou encore de dynamique territoriale.

Par exemple, nous terminons une mission d’évaluation des pratiques agricoles et d’élevage au sein des bassins de productions laitiers de Danone en Afrique du Nord, avec une évaluation de leur impact économique et environnemental.

développement de filières

C’est Apexagri, une société d’études et de conseil international, née de l’alliance entre By.O Group et le Groupe Coopératif Maïsadour qui mène cette mission, en collaboration avec le CIRAD, le centre de recherches agronomiques pour le développement.

Au-delà des impacts positifs directs sur la performance et la rentabilité des exploitations agricoles, cette démarche d’optimisation des pratiques agricoles s’inscrit dans un processus de renforcement et de structuration plus durable de l’amont laitier et des acteurs de son écosystème.

Nous accompagnons donc régulièrement la structuration des filières que ce soit dans les domaines agricoles et agroalimentaires mais aussi du luxe.

 

 

 

développement de filières

 

Dans cet état d’esprit, nous avons participé à la réalisation d’un livre blanc*, en mai 2016, dressant l’état des lieux des filières amont du luxe en France (en partenariat avec l’Institut Supérieur de Marketing du Luxe).

Pour nourrir notre réflexion, nous avons interrogé une quarantaine d’acteurs nationaux et internationaux de cette industrie afin de dresser un inventaire des principales filières.

Aujourd’hui, leur stratégie repose majoritairement sur une logique d’intégration / rachat des acteurs amont du luxe. Cette vision protectionniste des filières ne permet pas d’exploiter pleinement le potentiel de création et d’innovation dont sont porteurs ces acteurs.

Oser faire des artisans de véritables partenaires de filières, tel est le défi qui s’impose aujourd’hui aux Maisons françaises pour asseoir leur légitimité face à l’émergence de nouveaux concurrents, notamment asiatiques.

Il faut réconcilier les acteurs des filières et valoriser une refondation pour nourrir une vision ambitieuse et globale.

Quels sont les enjeux du développement de filières ?

Le développement et l’innovation naissent de la capacité de fédérer et faire travailler ensemble les acteurs des filières. C’est l’une des clés de la croissance économique.

La mondialisation, le changement climatique, les évolutions de population, les nouvelles technologies… ces facteurs bousculent les filières en place et pourtant il faut absolument les intégrer pour réduire les rapports de force dans les écosystèmes et au contraire les enrichir afin de construire des filières plus performantes et durables.

On le sait, la mise en oeuvre du développement de filières constitue un enjeu fondamental pour doper l’attractivité d’un secteur et de toute une économie.

* Contacts Livre Blanc “En amont du luxe, quelle valorisation des filières ? ” :

Célia Le Corre / By.O Group – [email protected]

Delphine Cantat / Sup de Luxe – [email protected]

Répondre